La transformation industrielle du bois en matériau dérivé du bois pour la construction

Depuis plus de trois mille ans, les matériaux dérivés à base de bois ont été développés et utilisés pour des applications variées. Ces panneaux consistent en un mélange de bois et de colle sous différentes formes et proportions.

  • Le panneau de fibres : composé à 100% de bois, il assure une isolation thermique et acoustique importante.
  • Les bois aboutés : plus de 99% de bois massifs collés bout à bout avec entures permettent d’éliminer les nœuds et défauts pour stabiliser et améliorer les performances mécaniques.
  • Les poutres en lamellé collé : environ 99% de lamelles en bois massif1 collées dans le même sens des fibres, permettant des portées souvent supérieures (par rapport au bois massif, jusqu’à 40 m2).
  • Le contreplaqué : 97 à 98% de bois. Empilage de couches encollées et croisées de placages déroulés, de qualité mécanique supérieure à celles du bois massif et permettant d’utiliser des bois nobles et esthétiques en parement, l’âme étant constituée de bois plus ordinaires.
  • L’OSB (Oriented Stranded Board): environ 95% de bois3. Panneau de copeaux de bois orientés dans des directions spécifiques. Matériau de construction apprécié pour son excellent ratio performances / coût par rapport à d’autres matériaux.
  • Les panneaux de particules : environ 88% de bois sont peu utilisés dans la construction, plus dans le meuble et l’agencement (cuisine, salle de bains), du fait de leur moindre résistance mécanique et leur susceptibilité à l’humidité.
  • Le MDF : Aussi autour de 88% de bois, plus utilisé dans le meuble et l’agencement du fait d’une faible résistance à l’humidité.
  • Les bois composites : de 70 % (pleins en résine PE) à moins de 55% (alvéolaires en résine PVC) de fibres de bois4.

La durabilité « naturelle » de ces dérivés bois face aux risques biologiques (insectes dont termites et/ou champignons) dépend des essences de bois et du type de colle utilisés. Une meilleure résistance peut leur être conférée.

Seront développés dans de futurs articles, l’évolution du matériel, des méthodes de fabrication et de la performance des colles, ainsi que le contexte normatif autour de ces dérivés et les moyens de les protéger efficacement et de prolonger ainsi leur durée de vie en service.

1 : www.jpf-ducret.ch/fr/bois-lamelle-colle.html
2 : www.bois.com/construire/bois-materiau
3 : osb-info.org
4 : www.tendances-composite.com

404