Les techniques d’application de produits de traitement

Pour un traitement efficace du bois, il faut utiliser un produit adapté et en bonne quantité. La maîtrise de cette dose conférée au bois s’appuie sur l’utilisation de méthodes et de matériels spécifiques. Deux méthodes sont utilisées pour réaliser un traitement protecteur préventif contre les insectes xylophages et les champignons.

L’application de surface :
Elle comprend différentes méthodes pour mettre en contact superficiel le produit avec le bois. Nous pourrons retenir :

  • Le trempage : la charge de bois est immergée en totalité dans le produit. Les industriels (Scieurs, Charpentiers) disposent de bac de grande capacité et de grandes dimensions (jusqu’à 15 mètres). Le temps de trempage est généralement de 1 à 3 minutes.
  • L’aspersion : Le bois est traité soit sous la forme de charges (Bois empilé), soit pièce par pièce. Le traitement s’effectue avec un matériel spécifique : les cabines d’aspersion. Les menuisiers ou fabricants de bardages utilisent un matériel permettant le traitement des pièces de bois au défilé (line flow, flow coat). Chaque pièce passe sous une rampe de buses, la vitesse de défilement est de plusieurs dizaines de mètres par minute.
  • Autres techniques : le badigeonnage (pinceau, brosse), la pulvérisation terme courant mais inapproprié plutôt apparenté à l’aspersion.

L’imprégnation :
Technique consistant à amener dans une enceinte close (Autoclave) le bois face à une alternance de vide et pression. Le produit est absorbé profondément par l’aubier du bois qu’il pénètre en totalité. Cette technique est utilisée pour les expositions sévères des bois en extérieur. Ce type de traitement est impératif pour les bois en contact avec le sol.

Chaque technique utilise un produit adapté, nous aborderons ce sujet dans un prochain article.

120402-trempage-SC&i

Traitement des bois par trempage

cabines-aspersion

Traitement des bois par aspersion

autoclave

Traitement des bois par autoclave

 

404