Le bois dans la construction vu par un architecte de Loire Atlantique

Le bois dans la construction vu par un architecte de Loire Atlantique

Pour l’atelier d’architecture Pellegrino, située en Loire-Atlantique, les interactions entre un programme et l’environnement social sont importantes. Depuis 1999, Vincent Charbonnel occupe les fonctions d’économiste et de conducteur de travaux. Aujourd’hui il nous livre des précisions à propos de la place du bois dans leurs projets de construction.

Avez-vous toujours privilégié le bois dans vos projets ?
Oui, tout en tenant compte de la localisation. Actuellement, nous valorisons les projets en ossature bois cependant ils n’aboutissent que rarement pour des raisons financières. Le bois se retrouvera dans les éléments de charpente, mais également dans les bardages, et les aménagements extérieurs tels que terrasses et pergolas. Le Douglas est prisé.
Dans les établissements recevant du public (ERP), le bois est appréciable pour ses propriétés ignifuges et sa stabilité au feu.
Enfin, il y a peu de contraintes architecturales car le matériau bois autorise une grande liberté. D’ailleurs dans un bâtiment couvert, l’utilisation du bois est sans limite.

Quel projet bois marquant citeriez-vous ?
Le siège de la CAPEB à Bouguenais dont la charpente en bois représente un arbre.

404